Couverture de sécurité piscine

Couverture de sécurité piscine-Bienvenue sur notre guide de couverture de sécurité piscine. Si toutes les couvertures de protection limitent la pollution de la piscine, très peu peuvent garantir une entière sécurisation.

Par là, nous faisons évidemment référence à la prévention contre les risques de noyade des enfants. Sachez par ailleurs que la noyade est une des plus fréquentes causes de décès chez les enfants de moins de 5 ans.

D’où toute l’importance de sécuriser sa piscine avec une couverture bien adaptée. Mais quelles sont donc ces couvertures dites « anti-noyade » ? Quelles sont les caractéristiques qui permettent à ces couvertures piscine d’être sécuritaires ? Et qu’en est-il de leurs réelles efficacités ? Dans cet article, nous allons justement faire le tour sur tout ce qu’il y a à savoir sur la couverture de sécurité piscine.

Que prévoit la loi sur la sécurisation d’une piscine ?

En fait, la sécurisation d’une piscine n’est pas qu’une simple recommandation mais une véritable obligation. Et oui, depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines enterrées et semi-enterrées sont tenues de s’équiper d’un dispositif de sécurité.

Ces dispositifs, quel qu’ils soient, doivent être reconnus par l’AFNOR (l’Association Française de Normalisation). Pour cela, ils devront porter l’indice de normalisation NF. Il existe par ailleurs 4 principaux dispositifs concernés par cette nouvelle réglementation, à savoir :

  • NF P 90-306 pour les barrières et clôtures de protection.
  • NF P 90-307 pour les systèmes d’alarme.
  • NF P 90-308 pour les bâches et les couverture de protection.
  • NF P 90-30 pour les abris de protection.

Toutefois, il est nécessaire de préciser que ces dispositifs ne substituent en aucun cas à la surveillance d’un adulte. N’hésitez pas à éloigner les enfants s’ils s’approchent trop près des bords de la piscine. Sachez également que le non respect de cette nouvelle loi peut conduire à une amende de 45 000 €. En cas d’accident, le propriétaire de la piscine peut même encourir des sanctions pénales.

Pourquoi choisir une couverture de sécurité piscine ?

Pourquoi choisir une couverture de sécurité piscineVous vous en doutez bien, le principal avantage est de pouvoir investir dans un accessoire de protection 2 en 1. Plus besoin de prévoir l’achat d’un dispositif de sécurité car votre couverture de protection en est déjà un. La couverture de sécurité piscine garantit à la fois la propreté de votre bassin et la sécurité de vos enfants.

Elle peut même amortir les éventuelles chutes des plus grands puisqu’elle peut supporter un poids de 100 kg. Les fabricants ont d’ailleurs pensés à intégrer un système anti-soulèvement pour éviter de passer sous la couverture.

La couverture de sécurité piscine conserve toutefois sa fonction principale, celle de maintenir la propreté de la piscine. Sa rigidité et son étanchéité empêchement toutes intrusions à l’intérieur de la piscine (insectes, poussières, feuilles mortes, …).

L’opacité de la couverture permet même de contrer les UV du soleil et d’empêcher la prolifération d’algues. Ses propriétés thermiques quant à elles contribuent au réchauffement naturel de l’eau de la piscine. Ainsi, si vous disposez d’une piscine chauffée, vous pourrez économiser sur vos dépenses énergétiques. Mais ce n’est pas tout ! La couverture de sécurité piscine permet aussi de limiter l’évaporation d’eau. Par conséquent, vous pouvez également économiser votre eau.

Avantages

  • Garantir la propreté de votre piscine
  • Limiter les risques d’évaporation
  • Limiter l’utilisation de produits d’entretien
  • Conserver la chaleur de l’eau
  • Offrir une grande longévité d’utilisation
  • Sécuriser votre bassin contre les risques de noyade

Caractéristiques d’une couverture de sécurité piscine

Pour qu’une couverture piscine puisse jouer pleinement son rôle sécuritaire, elle doit répondre à certaines normes qualitatives.

  • Une couverture de sécurité piscine devra avant tout porter l’indice de normalisation NF P 90-308.
  • Sa rigidité ne doit absolument pas permettre l’immersion, volontaire ou non, d’un enfant de moins de 5 ans.
  • La couverture devra être suffisamment résistante pour supporter le passage répétitif d’un poids de 100 kg. Et cela doit se faire sans constater la moindre déchirure ni détérioration.
  • Elle ne doit absolument pas comporter d’éléments susceptibles de blesser, voire de mettre en danger. Ici, nous faisons référence à tout ce qui est cisaillement, coupure, piqûre, coincement, suffocation ou même étranglement.
  • La souplesse de la couverture ne doit pas non plus permettre un soulèvement de plus de 10 cm du sol. L’objectif est d’empêcher un enfant de se glisser volontairement sous la couverture et de tomber dans la piscine.
  • La hauteur des points d’ancrage ne doit pas dépasser les 25 mm au dessus du sol. Par ailleurs, les attaches un peu trop hautes, de type sardine, ne répondent pas aux normes exigées.
  • Les points d’ancrage devront aussi être suffisamment solides pour assurer une fixation optimale. Ceux-ci doivent, en principe, supporter des chocs de 50 kg sans subir de détérioration.
  • Une couverture de sécurisation piscine devra également compter une marge de débordement sur tout le pourtour de la piscine. Généralement, la marge de débordement sur chaque côté est de 25 cm.

Les différents types de couverture de sécurité piscine

Il existe deux principaux types de couverture de sécurité piscine : la couverture à barres et le volet automatique. Bien évidemment, chacune de ses couvertures répond aux normes françaises de sécurisation NF P 90-308.

Couverture à barres

Couverture à barresComme son nom l’indique, cette couverture est constituée de plusieurs barres prédisposées parallèlement aux deux largeurs de la piscine. Conçues pour être bien résistantes, ces barres sont soit fabriquées en aluminium soit soudées en toile PVC.

L’enroulement et le déroulement de la couverture à barres peut être effectué manuellement ou aussi à l’aide d’une manivelle. Son épaisseur quant à elle tourne autour de 550 g/m² en double face. Très pratique, cette couverture dispose même d’un système d’évacuation d’eaux pluviales intégré. La vraie particularité de la couverture à barres c’est qu’elle est utilisable toute l’année. De ce fait, elle combine efficacement les caractéristiques d’une bâche solaire et d’une couverture d’hivernage.

Côté fixation, les sangles et cliquets réglables dont elle est équipée permettent un ajustement plus précis et une rigidité optimale de la couverture. Parmi tous les modèles de couverture de sécurité piscine, la couverture à barres est sans aucun doute celle qui propose le meilleur rapport qualité/prix.

Qui plus est, il est très facile manipuler et à mettre en place. Son installation se fait en moins de 10 minutes et ne nécessite aucune compétence particulière en bricolage. Sa seule contrainte repose sur le fait qu’elle ne s’adapte pas forcément à toutes les formes de piscine. En effet, la couverture à barres est exclusivement réservée aux piscines de formes rectangulaires.

Volet automatique

Qu’il soit hors sol ou immergée, le volet automatique assurera un sécurisation à plein temps de votre piscine.

  • Couverture à volet hors sol

Volet automatiqueComme vous vous en doutez sûrement, le volet hors sol est placé à la hauteur des bords de la piscine. Il s’agit du type de volet le plus répandu et le plus utilisé de tous. Si le volet hors sol est autant prisé, c’est surtout parce qu’il est beaucoup moins cher comparé au volet immergé.

Quoi qu’il en soit, son prix n’influe en rien sur son efficacité à sécuriser le périmètre de la piscine. Et oui, les lames du volet hors sol sont tellement solides qu’elles peuvent résister à un poids de plus de 100 kg. Pourtant on pourrait croire que ces lames sont plus fragiles étant donné qu’elles sont creuses, ou plus précisément remplies d’air. En tout cas, ces réserves d’air lui confèrent une meilleure flottabilité sur l’eau.

Par rapport au volet immergé, le modèle hors sol est bien plus facile à installer et à manoeuvrer. Vous devrez toutefois être deux personnes à procéder à l’installation car certains éléments peuvent être relativement lourdes. Son installation nécessite aussi quelques notions en bricolage.

Si vous optez pour un modèle motorisé, il se peut que vous ayez même besoin de vous y connaître en électricité. Suivez à la lettre toutes les étapes inscrites dans votre manuel d’utilisation pour installer correctement votre couverture à volet. Dans d’autres cas, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider.

  • Couverture à volet immergé

Entre les deux principaux types de volet, le modèle immergé est sans aucun doute celui qui séduit le plus. Et pour cause, la discrétion dont il fait preuve valorise l’esthétisme de votre piscine mais aussi de votre jardin. D’une certaine manière, le volet immergé permet d’apporter plus de style et de modernité à votre bassin.

Et tout cela s’explique par le fait que tout l’équipement est installé à l’intérieur même de la piscine. Par ailleurs, l’enroulement et le déroulement du volet se fait dans une fosse spécifique immergée dans l’eau. Evidemment, cette fosse est séparée de l’espace de baignade par un mur afin de passer complètement inaperçue. Tout comme le volet hors, la version immergée peut être fabriquée soit en toile PVC soudée soit en aluminium.

Le seul inconvénient du volet immergé, c’est qu’il ne s’installe que sur une piscine encore en construction. Dans le meilleur des cas, vous pouvez l’installer pendant la rénovation de votre piscine. Et oui, l’installation d’un volet immergé nécessite forcément quelques travaux, donc quelques dommages occasionnés. C’est la raison pour laquelle, il ne peut pas être installé sur une piscine déjà existante.

Comme vous vous en doutez également, le volet immergé nécessite un investissement plus important. D’une part le dispositif est plus sophistiqué, donc plus onéreux. D’autre part, l’installation nécessite une main d’oeuvre plus importante, donc un coût plus élevé.

Laisser un commentaire