Pompe à chaleur piscine

]Parmi tous les systèmes de chauffage piscine proposés sur le marché, la pompe à chaleur est sûrement le plus réputé de tous. Et si elle est autant sollicité, c’est surtout parce qu’elle propose des avantages nettement plus considérables.

La pompe à chaleur piscine est le seul système de chauffage qui fonctionne sur le principe de rapport air/eau. Sur le plan énergétique, elle se démarque également par son rendement qui est 5 fois supérieur aux autres systèmes de chauffage de la même gamme.

Curieux d’en savoir plus ?  Dans cet article nous allons justement vous faire découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur la pompe à chaleur piscine.

Pompe à chaleur piscine

Faut-il une pompe à chaleur à votre piscine ?

La pompe à chaleur piscine, c’est un système de chauffage qui permet de réchauffer l’eau d’un bassin grâce à l’air. Plus clairement, elle extrait naturellement l’énergie (calories) présente dans l’air afin de la restituer à l’eau de la piscine.

Cette forme d’énergie, qui est évidemment une source de chaleur potentielle, permet de réchauffer efficacement votre eau. Sachez également que certaines pompes peuvent être considérées comme « réversibles ». C’est à dire qu’au lieu de réchauffer, elles refroidissent l’eau. Attention donc à ne pas vous tromper sur la fonction de votre équipement ! Pour cela, rien de mieux que de demander un devis à un professionnel.

Fonctionnement de la pompe à chaleur our piscine

Contrairement au chauffage solaire, la pompe à chaleur piscine ne fonctionne pas exclusivement grâce à l’énergie renouvelable. En effet, sa mise en marche nécessite forcément un branchement électrique. Le chauffage de l’eau quant à lui est basé sur un principe de fonctionnement relativement simple.

  • Un évaporateur emmagasine l’air et extrait la chaleur présente. Cette chaleur est ensuite transmise à un fluide frigorigène.
  • Le fluide frigorigène se réchauffe et se transforme progressivement en gaz.
  • Un compresseur aspire le gaz et le comprime sous haute pression jusqu’à atteindre un certain niveau de température.
  • Un condenseur récupère le gaz compressé tandis que la chaleur produite est envoyée dans la piscine via un échangeur thermique.
  • Une fois refroidit, le gaz compressé retourne à son état liquide. Sa pression quant à elle, est réduite grâce notamment à un détendeur spécifique.
  • Le liquide récupéré retourne ensuite au niveau de l’évaporateur afin de reprendre son cycle de réchauffage.

Prix d’une pompe à chaleur piscine

Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’achat d’une pompe à chaleur piscine peut nécessiter un investissement plus ou moins conséquent. Vous remarquerez également que le prix de cet équipement peut varier en fonction de certains facteurs.

Il y a par exemple la question de la puissance de la pompe ou plus précisément son COP. En effet, les pompes à chaleur qui proposent un meilleur rendement se vendront forcément plus chers. Dans certains cas, la marque et la qualité de l’équipement peut aussi expliquer la variation des prix sur le marché.

Mais ce qui définit le plus souvent le prix d’une pompe à chaleur piscine, c’est la surface du bassin à traiter. Plus votre piscine sera grande, plus vous aurez besoin de monter en performance de chauffage. Et qui dit plus de performance dit bien sûr budget plus élevé.

Pour les piscines de 30 à 55 m³, les prix peuvent varier entre 500 et 2500€. Pour les piscines de plu de 60 m³, il faudra prévoir entre 2500 jusqu’à 5000€. Sachez également qu’il existe des modèles de pompe à chaleur à double usage. Ceux-ci permettent notamment de chauffer à la fois la maison et la piscine avec une seule pompe.  Par contre, il vous faudra pas moins de 12000€ pour vous procurer ce genre de modèle.

Pourquoi opter pour une pompe à chaleur pour sa piscine ?

La pompe à chaleur piscine est avant une solution de chauffage plus écologique. Certes, elle est raccordée à un circuit électrique mais elle n’utilise cette énergie électrique que pour sa mise en marche. A son inverse, le réchauffeur piscine puise littéralement son énergie de chauffage à travers un système de résistance électrique.

C’est également une solution de chauffage économique dans la mesure où elle ne représente aucune dépense énergétique majeure. Sachez par ailleurs que la pompe à chaleur piscine produit cinq fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Quel autre système de chauffage peut en faire autant ?

Si la pompe à chaleur piscine peut se vanter d’être autant économique, c’est surtout grâce à son rendement optimal. En effet, 80% de l’énergie qu’elle utilise provient essentiellement de l’air. C’est ce qui lui permet d’atteindre un rendement 5 fois plus élevé que n’importe quel autre système de chauffage.

Comme vous vous en doutez, plus le rendement sera meilleur, plus le coût de chauffage diminuera. Alors même si le prix d’une pompe à chaleur peut paraître plus ou moins élevé, votre investissement sera en quelque sorte amortit par une rentabilité exceptionnelle. Et très honnêtement, ne vaudrait-il pas investir dans un équipement cher mais économique plutôt qu’acheter pas cher et finalement se retrouver avec des factures énergétiques exorbitantes ?

Avantages

  • Solution de chauffage plus écologique
  • Entièrement économique
  • Rendement optimal
  • Excellent rentabilité
  • Grande durée de vie

Inconvénients

  • Prix un peu cher
  • Un peu bruyant
  • Ne fonctionne pas en dessous de 15°C

Comment choisir sa pompe à chaleur piscine ?

Pour choisir la pompe à chaleur piscine la mieux adaptée à vos besoins vous devez surtout prendre en compte les caractéristiques de votre équipement et de votre bassin.

Selon la piscine

Pensez à tenir compte du volume l’eau présent dans votre piscine. En effet, l’efficacité de chauffage de votre pompe à chaleur piscine dépendra en grande partie de la quantité d’eau à traiter. Elle peut également dépendre de la structure de votre bassin.

Les piscines hors sol par exemple ne chaufferont pas à la même vitesse que celle des  piscines enterrées. Voilà ce qui nous amène au niveau d’exposition ou plus précisément aux conditions climatiques auxquelles sont confrontées vos piscines. Les piscines extérieures auront plus de mal à chauffer que les piscines intérieures.

Le choix de votre pompe à chaleur pour la piscine peut aussi dépendre de la période, ou plutôt de la saison souhaitée. Comme vous pouvez l’imaginer, la puissance de chauffage nécessaire en période hivernale n’est pas forcément la même qu’en été. Par ailleurs, vous devrez tenir compte du type de traitement utilisé pour votre bassin. Si vous disposez d’une bâche isothermique ou d’un abri piscine, votre bassin pourra conserver naturellement sa chaleur. De ce fait, vous n’aurez pas forcément besoin d’une grande puissance de chauffage pour réchauffer votre piscine.

Selon la pompe à chaleur

La puissance de la pompe à chaleur piscine est sans aucun le critère le plus important de tous. Celle-ci est généralement évaluée en fonction du coefficient de performance de la pompe (COP). Pour rappel, le COP c’est le rapport entre la puissance consommée (l’énergie électrique) et puissance restituée (la chaleur produite). Plus la chaleur produite est élevée, plus le COP sera important. Et plus le COP est élevé, meilleur sera le rendement de votre pompe à chaleur piscine. Le niveau de ce coefficient se situe toujours entre 4 et 6. Pour faire simple, un COP 4 signifie donc que la pompe à chaleur piscine produit 4 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Mais au delà de puissance nécessaire, le débit de la pompe influencera également l’efficacité de chauffage. Ce débit devra par conséquent s’adapter au volume de votre bassin. Pensez à considérer les fonctionnalités, bien que minimes, de votre pompe à chaleur. Cela vous permettra d’optimiser considérablement votre utilisation et faciliter le processus de réchauffage. Parmi les plus incontournables, il y a par exemple la fonction dégivrage. Comme vous le savez, la plupart des pompes à chaleur ne fonctionnent plus en dessous d’une certaine température. La fonction dégivrage vous permettra ici de continuer à chauffer votre piscine même dans les périodes les plus froides.

Comment installer une pompe à chaleur piscine ?

Le principe d’installation d’une pompe à chaleur piscine est relativement simple. Toutefois, en raison de certaines spécificités, vous devrez accorder une vigilance toute particulière à certaines étapes de l’installation. C’est pourquoi, nous vous recommandons vivement de suivre à la lettre les instructions énoncées dans votre manuel d’utilisation. N’hésitez pas à solliciter l’assistance d’un professionnel en cas de besoin.

1- Choisir l’emplacement

La pompe à chaleur doit disposer d’un espace considérable afin d’emmagasiner le maximum d’air possible. Elle ne doit pas non plus être installée dans une pièce fermée étant donné qu’elle souffle de l’air froid. Le refroidissement de l’air risquerais de nuire à l’efficacité de votre pompe. C’est la raison pour laquelle elle doit impérativement être placée en extérieur, de préférence, le plus près du local technique. Comme elle peut être plus ou moins bruyante, placez-la le plus loin possible de votre maison et de celle de vos voisins.

2- Procéder au raccordement

Le raccordement hydraulique de la pompe à chaleur piscine se fait généralement à l’aide d’un système by-pass à 3 vannes. La première vanne est utilisée pour l’arrivée de l’eau vers la pompe à chaleur. La seconde vanne est pour sa part utilisée pour le retour de l’eau chauffée vers les buses de refoulement. Quant à la troisième vanne, elle sert surtout à réguler le passage de l’eau et à intervenir sur la pompe à chaleur en cas de besoin. N’oubliez pas non plus que la pompe à chaleur piscine a besoin d’un raccordement électrique pour fonctionner. Ce raccordement se fait généralement avec un disjoncteur différentiel. Ici, le raccordement électrique peut varier en fonction du modèle choisit. Le mieux serait donc de toujours vous référer à votre notice ou faire appel à un électricien professionnel.

Laisser un commentaire